Et nous chanterons dehors!

mai 7, 2021 - Temps de lecture: ~1 minute

La vidéo date de 2014 et pourtant....


La grâce, toujours...

mai 7, 2021 - Temps de lecture: ~1 minute

Un nouvel album est attendu pour le 2 juillet 2021!


"The Queen's Gambit" effect!

janvier 13, 2021 - Temps de lecture: 8 minutes

Le jeu des rois fait un retour fracassant, en ces temps hivernaux, par la grâce du confinement et aussi de la nouvelle série phare de Netflix, The Queen's gambit.

chess.com et lichess.org, les deux principaux sites d'échecs en ligne ont vu arriver de très nombreux nouveaux joueurs et il est pour l'instant difficile de se procurer du matériel, que ce soit des échiquiers standard ou des ordinateurs d'échecs, comme celui-ci, que j'ai eu la chance de recevoir pour Noël pour m'entraîner :

Millenium Chess Genius

Ce jeu millénaire, que j'ai découvert pour de vrai récemment, fera travailler votre cerveau comme aucun jeu vidéo ne saurait le faire et c'est vraiment une bonne chose que cet engouement massif et multigénérationnel. Et puis ça se joue de préférence à deux, on peut y jouer en extérieur avec un équipement très minime, quand il fait beau, dans les parcs par exemple :

Echecs au parc, à New-York

Et est-ce que la série, The Queen's gambit est bien? Aucune idée, je ne l'ai pas encore vue. Par contre, le documentaire ci-dessous sur Bobby Fisher, le lunatique champion américain est vraiment passionnant:

Quelques petites ressources sympas:

Sites internet: Chess.com et lichess.org sont les deux principaux sites où l'on trouvera de très nombreuses ressources, opposants et clubs en lignes, leçons, problèmes à résoudre... Chess.com est en partie payant tandis que lichess.org est totalement gratuit et les deux services disposent d'applications mobiles pour iOS and Android. Vous y trouverez votre serviteur sous le pseudo beanface42. SimpleChess est un challenger de qualité, dont le système est également utilisé par le site Europe Echecs, la référence liée au magazine du même nom. Dans un registre plus amateur mais tout aussi passionnant et passionné, il y a aussi l'incroyable (tant au niveau design (۶* ‘ꆚ’)۶”  que au niveau contenu) Bill Wall Chess page et la base de données en ligne Chessgames.com.

Logiciels: Lucas Chess (Windows 7 et Windows 10) est un superbe logiciel open-source d'échecs. Il est excessivement complet et propose pas moins de 51 moteurs d'échecs pour progressivement vous améliorer et varier le type d'opposants. Les options sont innombrables et c'est vrai que pour débuter, vous avez meilleur temps de commencer avec les ressources en ligne ou un ordinateur d'échecs. Il y a aussi, pour les irréductibles, une version Windows XP moins récente mais toujours disponible. Sur la page du The Dutch Rebel, vous trouverez une jolie collection d'anciens logiciels prêts à tourner avec DosBox, d'articles et de ressources originales.Je vous conseille notamment ce package si vous êtes un grand curieux!

Ordinateur d'échecs: Millenium Chess est un des fabricants les plus connus, avec une large gamme (7 modèles) pour toutes les bourses et tous les niveaux. DGT - Digital Game Technology s'adresse plus aux joueuses et joueurs confirmés et propose des équipements pour jouer en ligne avec un échiquier physique et aussi retransmettre et enregistrer des parties par ce biais, ainsi que les échiquiers haut de gamme Centaur et Revelation II. Ce dernier coûte plus de 3000€ sans les pièces!!! Square Off est un peu la génération 4.0 des échiquiers électroniques avec une compatibilité avec chess.com et surtout, surtout...des pièces qui bougent toutes seules! Pas donné mais loin d'être le plus cher non plus.

Pour terminer en douceur cet article sans prétention, l'un des premiers courts-métrages Pixar, Geri's Game, sorti en 1997:

Edit 23.01.2021: The Queen's gambit est vraiment bien!


Au pays des smombies

décembre 11, 2020 - Temps de lecture: 8 minutes

Avez-vous remarqué? Dans le train, le bus, la rue, les parcs mais aussi au café, au restaurant, à la plage? Des zombies...Ou devrais-je écrire des "smombies", mot valise malin et rigolo composé de smartphone et zombie. Un mot rigolo pour décrire un phénomène stupéfiant et déplorable...

Ils sont partout, de tous âges mais avec une forte prévalence entre 12 et 45 ans, passant la moindre minute de leur temps mignon à agiter leur doigt sur un écran de 4,8 à 6.5 pouces, la bouche entrouverte, le casque vissé sur les oreilles, prisonniers de leur techno-cocon (©Alain Damasio) qui étouffe tout stimuli de l'extérieur et leur donne, en déplacement piéton, cette drôle de démarche qui tangue.

La horde des smombies

La situation actuelle, anxiogène pour beaucoup, empire encore cette emprise et accentue le syndrome FOMO (fear-of-missing-out ou la peur de manquer quelque chose) chez des smombies qui passaient une cinquantaine d'heures par mois sur leur doudou digital jusqu'ici. Car il faut bien le dire, c'est comme un doudou. Le fait de ne plus savoir où on l'a mis, de ne plus le retrouver provoque chez beaucoup cette espèce de vague de panique, du même genre que celle qui nous prenait lorsque, enfant, on égarait Tatoune, le chien en peluche qui sentait le poney...

Socialement, c'est en train de réellement devenir une catastrophe. Demander son chemin à quelqu'un relève maintenant de l'intrusion brutale: On interrompt le podcast , la musique ou la série et probablement 2 ou 3 conversations,. On doit fracturer ce techno-cocon en rappelant à l'isolé(e) que le monde extérieur continue d'exister directement autour et que, peut-être, une personne en chair et en os à quelques centimètres cherche à interagir. Même si Google (Maps) est notre ami, ce qu'il n'est pas...

Bon, dénoncer des travers, c'est bien...Proposer des pistes, des solutions c'est mieux!!!

Les luddites en action

Devons-nous briser ces smartphones à coups de marteau comme les luddites ont détruit les métiers à tisser Jacquards au début du 19ème siècle? Evidemment non, ce sont également de formidables outils à bien des égards.

Ce que j'ai constaté pour ma part, c'est qu'une augmentation de l'utilisation du smartphone pour des activités "passe-temps" a rapidement entraîné une diminution de mes lectures. Le smartphone, ça jaillit de la poche en un rien de temps et boum, les dix minutes d'attente du train se sont volatilisées dans l'éther! C'est là qu'il faut se poser des questions:

  • Est-ce que le fait d'utiliser cette app m'a réellement apporté quelque chose?
  • Comment je me sens après l'avoir utilisée? Mieux? Piteux?
  • Cette vidéo de 2 minutes 30 valait-elle vraiment le fait de se taper un pub avant?

Si les réponses aux questions ci-dessus sont négatives, vous pouvez commencer à considérer votre addiction et tenter d'y parer:

Toujours se balader avec un livre (de poche) ou une liseuse. Evitez les gros pavés, il y a tant de petits bouquins fantastiques, plus pratiques à dégainer! Profitez-en pour écumer les classiques! Quelques exemples évidents:

Sans compter le fait que vous vous cultiverez, vous entretiendrez également la plasticité de votre cerveau, ce que des vidéos de chatons ou d'humains qui se vautrent ne font pas, si distrayantes soient-elles...

Trajet en train ou en bus? Regardez simplement par la fenêtre :) Vous aurez peut-être la chance de saisir un moment cocasse, d'apercevoir un animal intéressant ou simplement découvrir votre environnement plus ou moins immédiat. Cela induit aussi souvent cet état d'où émergent les bonnes idées.

Malheureusement, parfois les autres usagers prennent le bus ou le train pour leur cabine téléphonique personnelle ou leur stamm, au choix. Ici, l'isolement sonore peut effectivement s'imposer. Choisissez donc un podcast de qualité, propre à titiller vos neurones et surtout pas des vidéos de youtubeurs, donnant leur avis face caméra pendant des dizaines de creuses minutes...Ici, le smartphone peut donc retrouver donc un usage évident et positif même si on peut le remplacer par un lecteur MP3, moyennant un chouia de préparation. Ce dernier aura l'avantage de ne point tenter d'attirer votre attention ailleurs, en plus de sauvegarder votre batterie de téléphone.

A toutes ces suggestion on pourrait me répondre: "Mais il y a une app pour ça!" On a vu fleurir nombre d'articles consacrés à la mode du "digital detox".

Beaucoup proposent d'installer des apps pour limiter sa "consommation" digitale mais la manière même dont elles sont conçues impliquent évidemment d'utiliser son téléphone... C'est un peu contradictoire car une fois déverrouillé, la tentation est grande de juste "checker un petit truc" et boum!!! Vous avez perdu deux heures de votre vie.

En résumé: Lire, lire, lire...Se cultiver à foison et ne pas céder à la facilité de mettre son cerveau sur "off" avec des apps ou des services inutiles (Candy Crush Saga et Youtubeurs, I am looking at you!)


Vivre avec les animaux - Podcast

novembre 24, 2020 - Temps de lecture: 2 minutes

Premier épisode d'une série de quatre podcasts, exceptionnels tant par la qualité de la réalisation que la pertinence du contenu et des intervenants.

Vivre avec les animaux - LSD, La Série Documentaire - France Culture

Et des liens vers trois articles, très importants selon moi si vous vous souciez du sort des animaux mais que vous êtes assez éveillé pour ne pas vous enfermer dans une "chambre d'écho virtuelle" et acceptez d'autre idées, d'autres opinions, de connaître d'autres perceptions.


Workind Dead - Extravaillance

novembre 11, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Un excellent podcast du collectif Zanzibar, enfant turbulent de La Volte, excellente maison d'édition indépendante qui publie Alain Damasio, Catherine Dufour et nombre d'autrices et d'auteurs passionnants.


Fragments Hackés d'un Futur qui résiste

novembre 11, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

L'art du feuilleton radio à son sommet dans une réalisation de Phaune Radio et Tarabust sur une histoire d'Alain Damasio.

Cette histoire trouve un écho fort vivace dans la situation actuelle car comme souvent, les écrivains d'anticipation et de science-fiction s'avèrent des défricheurs, des lanceurs d'alertes, des moteurs de réflexion.


Entretien avec Albert Camus par Jean Mogin (1955)

novembre 3, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Lorsqu'un journaliste qui sait de quoi il parle interviewe un écrivain qui parle aussi bien qu'il écrit, ça donne cela. Je n'aime pas jouer les chantres du "c'était mieux avant!" mais il faut reconnaître que quelque chose s'est perdu. 

Via la chaîne Youtube d'Artesquieu


Introduction à la Biologie comportementale humaine

octobre 27, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Voilà l'un des buts primaires de l'Internet, celui dont il n'aurait pas dû dévier: Le partage et la diffusion de la connaissance à une échelle jusqu'à il y a peu inconcevable. 25 vidéos d'une lecture complète (en anglais) sur la biologie comportementale humaine par Robert Sapolsky, professeur de biologie et de neurologie à l'université de Stanford.

Si la tête de ce monsieur vous dit quelque chose, c'est qu'il apparait dans le controversé mais néanmoins très intéressant documentaire Zeitgeist: Moving Forward


Lee Kang-hyo 'Onggi Master' - film about a Korean potter

octobre 26, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Parce que une profonde compréhension ne provient pas toujours d'une profonde réflexion mais parfois d'un mode de vie, d'un dévouement total à un art, un artisanat, un métier... (ou les trois à la fois, comme ici). L'intelligence de la main et du cœur égale et parfois surpasse celle du cerveau.


Très humain plutôt que transhumain - Alain Damasio TEDx

octobre 22, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Techno-cocons, transhumanisme, intelligences artificielles personnelles, abrutissement digital. De 2014 et plus pertinent que jamais, développé lors d'un TEDx par cet écrivain exceptionnel.


The Great Dictator final speech

octobre 22, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Ce discours reste d'une actualité absolue. Ce film devrait faire partie du programme de l'enseignement obligatoire...Parce que c'est un chef d'œuvre total de cinéma et une dénonciation intemporelle des travers dans lesquelles les sociétés sont si aisément attirées lorsque ça va mal, comme en ce moment.


Albert Camus - Discours de Suède

octobre 21, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Le discours d'Albert Camus dit "Discours de Suède", donné à l'occasion de la réception de son prix Nobel de littérature en 1957.

Via la chaîne Youtube d'Artesquieu


Ivan Illich - Un certain regard

octobre 21, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Une interview de 57 minutes d'Ivan Illich, cet esprit si singulier! Cela change de ces interminables vidéos de youtubeurs/influenceurs/inutiles qui passent des heures à parler face caméra pour nous inonder de l'insondable vacuité de leurs réflexions.


La Horde du Contrevent, d'Alain Damasio - extrait

octobre 21, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

"Qu’il pleuve ou qu’il vente, de jour comme de nuit, je me suis efforcé d’affûter la lame du temps et de m’en servir, qui plus est, pour tailler une encoche sur mon bâton de marche - de me tenir debout en ce point de rencontre de deux éternités, le passé et l’avenir, qu’est très exactement le présent. Et de marcher sur ce fil."


La Horde du Contrevent, d'Alain Damasio - extrait

octobre 21, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

"J'avais longtemps cru que je tenais à eux mais, comment dire ? aujourd'hui ce n'était plus vraiment ça : c'était plutôt qu'ils tenaient en moi. Ils me peuplaient, ils habitaient mon bivouac d'os et de nerfs. A chaque pas qu'ils faisaient, à chaque mot échangé, chaque petit geste discret, ils élargissaient ma flaque intérieure d'autant, ils en prolongeaient la surface tissée. Le simple fait de les imaginer pouvoir mourir avait redonné à leur présence une lueur.

Après la mort de Sveziest, je m'étais juré ça : de ne plus jamais oublier qu'ils pourraient ne plus être là demain. Les conséquences de ce petit serment furent prodigieuses pour l'acuité avec laquelle je recevais ce qu'ils étaient. Je découvris une nouvelle intensité — celle que la conscience effilée d'être accoudé chaque jour au parapet branlant de la mort donne. J'étais à nouveau émerveillable."

) Sov Strochnis le scribe


Présence commune, de René Char

octobre 21, 2020 - Temps de lecture: ~1 minute

Tu es pressé d'écrire
Comme si tu étais en retard sur la vie.
S'il en est ainsi, fais cortège à tes sources.

Hâte-toi.
Hâte-toi de transmettre
Ta part de merveilleux, de rébellion, de bienfaisance
Effectivement, tu es en retard sur la vie
La vie inexprimable
La seule, en fin de compte, à laquelle tu acceptes de t'unir
Celle qui t'est refusée chaque jour par les êtres et par les choses
Dont tu obtiens péniblement de-ci de-là quelques fragments décharnés
Au bout de combats sans merci.
Hors d'elle, tout n'est qu'agonie soumise, fin grossière.
Si tu rencontres la mort durant ton labeur
Reçois-là comme la nuque en sueur trouve bon le mouchoir aride,

En t'inclinant.
Si tu veux rire
Offre ta soumission
Jamais tes armes.

Tu as été créé pour des moments peu communs.
Modifie-toi, disparais sans regret
Au gré de la rigueur suave.

Quartier suivant quartier la liquidation du monde se poursuit
Sans interruption
Sans égarement.

Essaime la poussière
Nul ne décèlera votre union.