Anancus: Le chaton aux longues défenses

Boîte à outils low-tech et minimaliste

Outils pour utilisateurs

Outils du site


logiciels_libres:sources_de_resilience

Définition (condensée) de Wikipédia, elle-même une encyclopédie libre et une des meilleures ambassadrices de l'esprit du libre:

Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication par autrui en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, ceci afin de garantir certaines libertés induites, dont le contrôle du programme par l'utilisateur et la possibilité de partage entre individus (…)le logiciel libre, selon son initiateur, est un mouvement social qui repose sur les principes de liberté, d'égalité et de fraternité; L'open source quant à lui, décrit pour la première fois dans La Cathédrale et le Bazar, s'attache aux avantages d'une méthode de développement au travers de la réutilisation du code source.

Une description beaucoup plus détaillée de la philosophie du logiciel libre est disponible sur la page Philosophie du projet GNU (D'ailleurs traduite par l'April)

L'informatique libre est une alternative citoyenne à l'informatique liberticide promue par les principaux joueurs de l'industrie du numérique. Lutter pour l'informatique libre, c'est lutter pour:

  • le logiciel libre.
  • le matériel libre.
  • la culture libre.
  • les standards ouverts/libres.
  • la libération/l'ouverture des données publiques.
  • la protection des données personnelles.
  • la neutralité du réseau Internet.
  • les droits et libertés de l'humain face au numérique.
  • l'égalité sociale dans la société numérique.

(source: FACiL)

C'est pourquoi l'informatique libre, ce sont non seulement des solutions techniques mais aussi des convictions politiques et sociétales tendant vers l'égalité, l'entraide et le partage des connaissances et des compétences.


Petit annuaire (très) subjectif les logiciels libres, les services libres et l’esprit et le combat du libre

Promotion de l'informatique libre et défense des libertés civiles dans le monde numérique:

  • CHATONS le Collectif des Hébergeurs Alternatifs, Transparents, Ouverts, Neutres et Solidaires. Lutte, milite et aide à la reconquête locale et libre de nos outils informatiques. Anancus est d'ailleurs un fier membre de ce collectif depuis l’hiver 2020.
  • April Elle a pour but de promouvoir et défendre le logiciel libre, principalement en France. Associée à la Free Software Foundation et très active dans l'éducation.
  • La Quadrature du Net Promeut et défend les libertés fondamentales dans l’environnement numérique, comme l'Electronic Frontier Foundation aux USA.
  • Framasoft Issue du monde éducatif et désormais tournée vers l’éducation populaire, l'association est est avant tout un réseau de projets autour du libre et semeuse de concepts.
  • The GNU Operating System A la base, ça commence ici, en 1983! Ça ne date donc pas d'hier, cette merveilleuse idée de “GNU's Not Unix” (Attention, barbus inside!!!)
  • Free Software Foundation (en) Une organisation caritative qui a pour mission de faire progresser la liberté des logiciels dans le monde entier, dans l'esprit GNU.
  • Electronic Frontier Foundation (en) Le chien de garde US des libertés fondamentales dans les questions du numérique. Toujours très à la pointe, voire en avance!

Cinq gros morceaux en matière de logiciels productifs et créatifs, remplacements viables et performants pour les cadors de marché non-libre comme Microsoft Office ou Adobe Creative Suite.

  • Libre Office Alternative libre, performante, de Microsoft Office. Convient parfaitement pour des usages basiques comme très avancés.
  • GIMP Alternative libre à Adobe Photoshop. Philosophie de fonctionnement différente mais performances à l'avenant.
  • Inkscape Le remplaçant GNU et libre de l'illustre Illustrator. Depuis peu en version 1.0 et bénéficiant d'une aura grandissante.
  • Scribus Le digital, c'est pas mal. Mais le papier, c'est quand même le pied! Alternative très mature à Publisher ou InDesign.
  • Blender Alternative libre à 3D Studio Max, de niveau professionnel. Pour ce genre de résultats ! (cliquer pour agrandir):

Navigateurs libres et logiciels de courriel:

Si l'on est sous Windows ou MacOS, le premier pas (et le plus simple) vers l'univers du libre se fera en choisissant ces outils, parfaites alternatives à Edge, Safari, Outlook ou Mail.

  • Mozilla Firefox: Le cador des navigateurs Internet. Respectueux de votre vie privée, flexible, rapide et doté d'une librairie d'extensions phénoménale…Un must que j'utilise depuis la version 0.7, quand il ne s'appelait même pas Firefox mais Firebird. Le nom a été changé à cause d'une question de propriété intellectuelle…No comment!
  • Mozilla Thunderbird: L'alter-ego de Firefox, provenant de la même fondation, pour traiter et manager vos courriels et vos contacts, ainsi que votre calendrier. Compatible PGP pour une confidentialité maximum des échanges et doté de multiples extensions et add-ons.
  • Brave Browser: Si vraiment le look&feel de Chrome vous manque, tournez vous vers Brave. Alternative très valable et très soucieuse de votre vie privée, avec un système de récompenses quand vous acceptez de visualiser des publicités non-invasives. La navigation en mode privé est très puissante, avec un recours au réseau TOR.

Outils et logiciels divers

Logiciels éducatifs, jeux vidéos, utilitaires. Tout ce qu'il faut pour bien achever une migration en douceur vers les outils et le monde du libre.

  • GCompris Une suite éducative complète pour des enfants âgés de 2 à 10 ans. Plus des 100 activités: Lecture, sciences, mathématiques, géographie, informatique…Existe aussi pour iPad et Android.
  • Freeciv Le clone amélioré de Civilization, qui reste le chef d’œuvre de Sid Meier. Jouable en solo et multi-joueurs (jusqu'à 126 joueurs!!!). Type de jeu intéressant par sa temporalité, très éloignée du temps réel et par la longueur potentiellement colossale de ses parties: Civilisation II – 10 ans sur la même partie
  • Notepad++ L'éditeur de texte de référence. C'est un outil à destination des développeurs de tout poil, avec coloration syntaxique et une multitude de plug-ins, qui est disponible sous Windows en version 32 ou 64bits.
  • VLC media player Un autre cador, celui de la lecture vidéo sur PC. C'est bien simple, si vous n'arrivez pas à lire un fichier vidéo avec VLC, il est plus que probable que vous n'y arriverez pas tout court.

Distributions Linux:

GNU/Linux, c'est comme une grande boîte de bonbons, il y en a pour tous les goûts et à l'attention de tous les types d'utilisateurs: Les barbus comme les newbies, les autodidactes comme les professionnels. On va faire bref, un annuaire complet avec classement et suivi des versions étant disponible ici: DistroWatch.com

  • Linux Mint La distribution la plus abordable selon moi. S'installe très facilement sur tout type de PC, même anciens, puisqu'elle propose aussi une version avec un interface léger (XFCE). C'est celle que j'utilise couramment.
  • Emmabuntüs Conçue pour faciliter le reconditionnement des anciens ordinateurs destinés aux associations humanitaires et aussi prolonger la durée de vie du matériel pour limiter le gaspillage entraîné par la surconsommation de matières premières.
  • Debian C'est le sage de la bande. Support long terme, stabilité, variété des support hardware. Le présent serveur tourne sur la version ARM de Buster, dernière version de Debian.
logiciels_libres/sources_de_resilience.txt · Dernière modification: 2021/08/05 08:10 de beanface42

Outils de la page